Gagner de l’argent avec les banques en ligne : LE GUIDE PRATIQUE

Les banques en ligne gagnent chaque année du terrain sur les banques dites « traditionnelles ». Si elles en sont là, c’est qu’elles présentent des avantages indéniables contre quelques défauts qui tendent à s’estomper.
Vous l’aurez compris, ces avantages dont il est question vont vous faire gagner de l’argent !
D’une part, en vous faisant économiser de l’argent sur la plupart des frais bancaires.
D’autre part, en vous faisant gagner de l’argent (de 80€ à 160€ en moyenne) dès votre inscription grâce à la prime de parrainage qui vous est versée en guise de bienvenue.

Si la prime de bienvenue vous intéresse, je vous invite à vous référer au tableau comparatif des meilleures banques en ligne que vous trouverez juste en dessous. Ce tableau vous aidera, je l’espère, à vous faire une idée plus précise des avantages et inconvénients de chaque banque en ligne.

J’aborde également le cas des « néobanques », ces nouveaux établissements bancaires issus du monde des startups qui veulent révolutionner le modèle bancaire. Si ces banques ne versent pas de primes de bienvenue aussi généreuses que les banques en lignes traditionnelles, vous verrez qu’elles ont d’autres atouts qui méritent d’être mis en avant.

TABLEAU COMPARATIF DES BANQUES EN LIGNE

BANQUECBCONDITIONS DE REVENUSPRIX DE
LA CB
PRIME DE BIENVENUE
Visa Classic



Visa Premier
1000€ nets/mois ou
2500€ d’encours

1800€ nets/mois
ou
5000€ d’encours
Gratuite
1 paiement/semestre sinon CB désactivée


Gratuite
1 paiement/mois sinon 15€
Visa classic




Visa Premier
1000€ nets/mois
Ou
5000€ d’encours



1800€ nets/mois
Gratuite
Mastercard


Mastercard Gold


Mastercard World Elite
1200€ nets/mois
Ou
5000€ d’encours

1800€ nets/mois ou 10 000€ d’encours


4000€ nets/mois (5500€/mois pour 2 titulaires)
Gratuite
(1 paiement/mois sinon 3€)

1 paiement/mois sinon 9€


Dépôt mensuel de 4000€ sinon 50€/trimestre
Mastercard (Essentielle)




Mastercard Gold
Aucune







1200€ nets/mois

Gratuite
1 paiement/mois sinon CB désactivée




Dépôt mensuel de 1200€ (ou encours de 5000€)
1 paiement/semestre sinon CB désactivée
Visa ClassicAucunePAYANTE
2€/mois
Visa Infinite4000€ nets/mois (6000€ pour 2 titulaires)
Ou
40000€ d’encours (60000€ pour 2 titulaires)
PAYANTE
200€/an

BANQUES EN LIGNE : QUELS SONT LES AVANTAGES ?

Les banques en ligne, malgré leur appellation qui leur a longtemps porté préjudice car elle n’inspirait pas confiance, ne sortent pas de nulle part. Si vous n’avez pas encore ouvert de compte dans une banque en ligne car vous êtes dans ce cas, laissez-moi lever ce doute.

Il faut savoir que les banques en ligne sont tout aussi fiables que les banques ayant pignon sur rue. Et pour cause, la plupart de ces banques sont en réalité des filiales de banques traditionnelles. Ce sont donc les mêmes entreprises ! Voyez par vous-même :

  • BOURSORAMA BANQUE est adossée au groupe SOCIETE GENERALE. Elle a passé le cap des 2 millions de clients en 2019.
  • HELLO BANK est filiale à 100% du groupe BNP PARIBAS qui a décidé en 2013 de créer sa propre banque en ligne pour contrer la concurrence qui gagnait des parts de marché sur ce secteur.
  • FORTUNEO appartient au groupe Arkea qui n’est autre que la société mère du CREDIT MUTUEL. Fortuneo a le statut de banque en ligne depuis 2009 et possède aujourd’hui plus de 800 000 clients (source : site officiel).
  • ING appartient au groupe néerlandais du même nom. Anciennement nommée « ING Direct », le groupe a abandonné ce nom en 2019 pour une appellation unique : ING.
  • Monabanq est adossée au groupe Cofidis, qui lui-même appartient au CREDIT MUTUEL.
  • BforBank appartient quant à elle au CREDIT AGRICOLE. Cette filiale a été créée en 2009.

On ne prend donc aucun risque à placer son argent dans une banque en ligne. Du moins, pas plus que dans une banque traditionnelle.

L’autre argument qui revient souvent chez les personnes n’ayant pas encore franchi le pas est le manque de relation humaine chez ces banques qui se traduit par l’impossibilité d’aller à son agence bancaire et y rencontrer son conseiller.
De vous à moi, c’est un argument auquel je souscris totalement. C’est pourquoi d’ailleurs je conserve un compte chez ma banque historique (La Banque Postale) tout en cumulant plusieurs comptes chez des banques en ligne.


Cet argument est malgré tout de moins en moins vrai. S’il y a encore 5 ans il valait mieux, en effet, rester dans une banque traditionnelle pour obtenir un prêt immobilier car les banques en ligne étaient elles aussi frileuses à l’idée d’accorder des prêts à des clients qu’elles ne connaissent que par les chiffres (ceux de votre compte en banque). Je constate dans mon entourage proche que les choses changent petit à petit et que les banques en ligne arrivent dorénavant à s’aligner sur leurs homologues.

Personnellement, je vous recommanderai la solution que j’ai adopté : Je n’ai gardé qu’un seul compte dans une banque physique. De cette façon je limite au strict minimum les frais de tenue de compte et ceux de la souscription à une carte bancaire.
J’ai en parallèle 3 comptes chez des banques en ligne pour lesquels j’ai perçu à chaque fois une prime de bienvenue grâce au parrainage et ces banques ne me facturent aucun frais : ni pour le compte bancaire, ni pour la carte de crédit associée au compte.

Je suis donc 100% gagnant car non seulement j’ai reçu un virement allant de 80 à 160€ à mon inscription à chaque fois, et posséder plusieurs comptes me permet de ne pas placer toute mon épargne chez une seule banque sans que cela me coûte le moindre euro.

Il existe donc des avantages indéniables qui doivent forcément vous faire songer à ouvrir un compte dans une banque en ligne :

  • Pas de revenu minimum exigé pour obtenir une carte VISA/Mastercard (Cela dépend des banques, voir le tableau comparatif).
  • Pas de frais de tenue de compte facturés chaque trimestre.
  • Pas de frais de carte bancaire (sauf pour les quelques banques qui facturent la CB. Je vous invite à vous référer au tableau comparatif pour vous faire une idée plus précise.).
  • Des produits d’épargne à des taux attractifs pour les nouveaux clients.
  • Une prime de bienvenue de l’ordre de 100€ versée à l’inscription à condition d’être parrainé.
  • Possibilité d’obtenir une Carte VISA Premier/Mastercard Gold gratuitement à partir de revenus nets mensuels de l’ordre de 1600 à 1800€. Ces cartes proposent un plafond de retrait plus élevé et offrent de meilleurs prestations d’assurance (sans frais supplémentaire).
  • Des services bancaires gérables à 100% depuis une application mobile ou le site internet de la banque.

LA PRIME DE BIENVENUE GRACE AU PARRAINAGE

Les banques en ligne sont connues pour offrir des primes de parrainage extrêmement généreuses pour le filleul et le parrain.
Pour prendre mon exemple, quand j’ai ouvert mon compte chez Boursorama banque j’ai pu bénéficier d’une prime de bienvenue totale de 180€. 130€ pour l’ouverture d’un compte bancaire et 50€ pour la souscription (gratuite) à une carte VISA. Mon parrain a, quant à lui, pu bénéficier d’une prime de 130€.

Tout cela 100% gratuitement. La seule condition pour bénéficier de la prime de bienvenue était la suivante : Conserver mon compte bancaire au minimum 1 an.

Le compte bancaire ne me coûte rien. La carte VISA ne me coûte rien non plus à condition d’effectuer au moins 3 paiements avec chaque trimestre.

Je ne sais pas vous mais moi qui consacre une quantité non négligeable de mon temps à rechercher des opportunités pour gagner de l’argent en ligne, les primes de bienvenue offertes par les banques en ligne sont tout simplement imbattables.

Qui est plus est le processus d’inscription est simplissime. L’ouverture d’un compte dans une banque en ligne se fait 100% à distance. Il suffit de s’inscrire via le site web de la banque et d’envoyer par voie électronique (l’envoi par courrier papier est également possible) les documents demandés. C’est facile, rapide et 100% sécurisé.

Si vous n’avez pas encore de compte courant dans une banque en ligne je vous engage vivement à en ouvrir un en n’oubliant pas de profiter de la prime de parrainage offerte (Vous pouvez me contacter si vous recherchez un parrain. Je vous aiderai à travers le processus d’inscription si vous rencontrez des difficultés).

Si vous vous dites que votre compte dans une banque traditionnelle est suffisant et que vous n’avez pas besoin de plus, il faut savoir qu’une seconde carte bancaire est toujours utile. Ne serait-ce que par sécurité dans le cas où votre carte principale venait à être perdue ou bloquée. Ou alors, comme c’est le cas pour moi, pour réaliser vos achats sur internet pour ne pas laisser le numéro de votre carte principale sur tous les sites marchands.

COMMENT CHOISIR SA BANQUE EN LIGNE ?

Si globalement les banques en ligne sont moins chères que les banques historiques, il faut bien étudier leurs offres car certaines banques vous correspondront davantage en fonction de votre profil.

Des banques comme Boursorama, Fortuneo ou ING ciblent le grand public avec des cartes bancaires gratuites. A l’extrême opposé, une banque en ligne telle que BforBank cible clairement les cadres à hauts revenus en spécifiant comme condition à l’obtention d’une Visa Infinite un salaire mensuel net de 4000€ ! Mais je vous rassure, c’est un cas isolé (mais néanmoins très intéressant si vous remplissez les conditions car une carte Visa Infinite vous fait profiter d’une assurance et de services premium) car la plupart des banques en lignes sont très accessibles.

ET LES NEOBANQUES DANS TOUT CA ?

Qu’est-ce qu’une néobanque ?

Les néobanques, aussi appelées banques mobiles, sont de nouveaux acteurs sur le marché des banques en ligne. On oppose généralement les néobanques aux banques en ligne traditionnelles par le fait qu’elles ne soient pas adossées à un établissement bancaire historique.

Les néobanques les plus réputées comme Revolut ou N26 sont avant tout des startups qui ont débuté leur activité avec un statut d’établissement de paiement et ayant obtenu récemment une licence bancaire (En 2016 pour N26 et 2018 pour Revolut), gage de leur solidité financière.

Néobanques : Avantages & Inconvénients

L’émergence des néobanques a provoqué une petite révolution dans le monde des banques en ligne. En effet, ces nouveaux établissements bancaires simplifient la démarche d’ouverture de compte et sa gestion quotidienne. De plus, elles sont ouvertes à tous sans conditions de revenus et sont même ouvertes aux personnes en interdit bancaire.

Ouvrir un compte bancaire en 5 minutes

Avec les néobanques il n’est plus question de procédure d’inscription à rallonge et encore moins d’agences ayant pignon sur rue avec des conseillers prêts à vous accueillir. L’inscription se fait en moins de 5 minutes montre en main après avoir téléchargé et installé l’application mobile de la banque, sans même avoir échangé avec un interlocuteur.

Les vérifications d’identité se limitent au strict nécessaire. Pour ouvrir un compte bancaire chez Revolut par exemple, il suffit de prendre une photo de sa carte d’identité et un selfie pour faire vérifier son compte bancaire. La carte bancaire est quant à elle reçue sous une dizaine de jours.

Des frais bancaires réduits ou inexistants

Les néobanques n’ont pas de mal à supprimer les frais bancaires habituels : Carte bancaire gratuite, pas de frais de tenue de compte, retrait aux distributeurs gratuit, possibilité de payer par carte dans toutes les devises sans frais.

Néobanques : Le modèle freemium

Tous ces avantages font-ils des néobanques des alternatives crédibles aux banques historiques ? A mon avis, ce n’est pas encore le cas pour un compte personnel principal. Et ce pour plusieurs raisons.

Si les néobanques ne facturent pas les frais bancaires habituels, c’est parce qu’elles ont un modèle économique très différent de celui des banques historiques. Vous l’aurez compris, si elles ne gagnent pas d’argent sur les frais, elles doivent trouver un autre moyen de gagner leur vie.

Le modèle économique des néobanques repose sur le modèle du freemium. Vous accédez gratuitement aux services de base (compte bancaire, carte Mastercard gratuite, paiement sans frais) mais vous pouvez souscrire à un abonnement mensuel pour débloquer des services supplémentaires premium.

Ces abonnements coûtent entre 7,99€ et 16,99€ par mois. Chez Revolut par exemple, le compte « Metal » à 13,99€/mois permet d’avoir un cashback de 0,1% en Europe et de 1% en dehors de l’Europe sur tous les paiements par carte.
Pour les voyageurs, elle offre en plus une assurance sur les retards de vol, la perte de bagage et ouvre l’accès aux salons dans les aéroports dans le cas où votre vol est retardé.

Evidemment, en fonction de votre profil ces services premium pourront s’avérer plus ou moins utiles. A mon sens, ce n’est pas pour les comptes personnels que les cartes payantes prennent tout leur sens, mais plutôt pour les comptes business.

En effet, Revolut et N26 proposent chacun un compte business pour les entrepreneurs. Là encore, le compte standard est gratuit mais peut être upgradé en compte payant avec plus d’avantages.

Il s’agit là je pense de la solution le plus rapide pour ouvrir un compte professionnel pour les autoentrepreneurs. Idéal pour ouvrir un compte bancaire sans prise de tête quand on lance son activité !

Des produits bancaires inexistants

Un autre élément qui prouve que les néobanques ne peuvent pas encore se substituer à une banque traditionnelle est l’absence de produits bancaires.

Les néobanques se concentrent sur les services bancaires de base (et elles le font très bien). Elles ne proposent donc pas les produits bancaires classiques tels que les livrets d’épargne ou les assurances vie. Elles ne proposent pas non plus de crédit.

Comparaison entre les offres gratuites de REVOLUT et N26

BANQUECBFRAIS
RevolutGRATUITEPaiement par carte sans frais
Retrait aux DAB gratuit jusqu’à 200€/mois
N26GRATUITE
Paiement par carte sans frais dans toutes devises
Retrait aux DAB gratuit en euro et 1,70% de frais pour les devises étrangères
retirés hors Europe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *